Des jeux de société au service de l’apprentissage du FLE

©caesantana

©caesantana

Comme nous l’avons déjà évoqué, les jeux de société sont de bons outils pour apprendre ou approfondir son français  en cours de FLE (Français Langue Etrangère). Le jeu peut permettre, en plus de passer un moment agréable (et c’est bien là l’essentiel), de jongler avec la langue de Molière sans s’en rendre compte. Cette semaine, nous vous avons sélectionné d’autres jeux de société qui ont, eux aussi, des apports intéressants pour les cours de FLE ou de français langue maternelle.

©Iello

©Iello

Pictomania : Dans ce jeu de dessin, chacun se voit attribuer un mot à dessiner parmi une liste de 42 mots (avec 6 thèmes différents). A vous de le dessiner et de deviner le mot attribué à chacun des autres concurrents. L’apport : Le plus de ce jeu est de développer le vocabulaire car chacune des 6 listes est thématique. Il faut donc connaitre chaque terme pour deviner le dessin. Par exemple, la carte jeu contient les mots figurine / carte / boite de jeu/ pion/ dés / plateau de jeu / sablier. Selon le niveau de français des élèves, on peut, avant de jouer, revoir, de manière attentive, chacun des mots de la liste. 

©Iello

©Iello

Stand up : Ce jeu de mime est particulièrement intéressant en classe car c’est un jeu de groupe. On fait, ici, des équipes et toute l’équipe essaye tant bien que mal de faire deviner par le mime à un seul de ses membres le maximum d’expression. A titre d’exemple, cela pourrait être la tour de Pise, le jour de l’an, un combat de coq. Apport : il faut d’une part avoir une bonne compréhension écrite et, d’autre part, pour le joueur qui doit deviner le mime, une bonne expression orale. La partie est limitée par un sablier de 1 minute, on peut déterminer en début de partie une durée double pour faciliter le jeu.

©gigamic

©gigamic

Qamoki : Dans ce magnifique jeu de lettres, on joue avec les syllabes et la phonétique. Sur chaque carte en possession du joueur est inscrit un mot de 3 syllabes. A son tour de jeu, le joueur pose une ou plusieurs cartes de sa main : soit sur une main représentant une syllabe commune, par exemple Paquebot et Escabeau, soit à côté d’une carte à laquelle le joueur peut associer une idée commune. Cette idée doit être exprimée par le joueur par oral. Apport : l’expression écrite comme l’expression orale est travaillée intensément. Un jeu à réserver à des élèves déjà à l’aise avec le français.

 Avez-vous déjà testé ces jeux de société en cours de FLE ou même en cours de français langue maternelle ? N’hésitez pas à partager votre expérience ? Nous vous donnerons prochainement d’autres idées de jeux.

2 réflexions au sujet de « Des jeux de société au service de l’apprentissage du FLE »

  1. Ping : Dobble, un jeu d'ambiance et un outil précieux en cours de langue

  2. Ping : « Rendez-vous avec le français », un jeu pour s’amuser avec le français

Laisser un commentaire