Invazions, un jeu de coopération et de deckbuilding au pays des zombies

©la boite de jeu

©la boite de jeu

Cette semaine,  nous allons parler d’une toute jeune société d’édition La boite de jeu. Quand je dis toute jeune, je pèse mes mots car elle n’existe que depuis quelques mois. Cette maison d’édition nous a envoyé courant décembre un prototype de son nouveau jeu “Invazions”. Benoît Bannier, l’auteur du jeu, nous a gentiment livré les coulisses de cette création,

Invazions, une belle aventure humaine au pays des zombies :

©la boite de jeu

©la boite de jeu

En mars 2013, Benoît, joueur invétéré, imagine un jeu de deckbuilding coopératif sur le thème des zombies. Il commence à y jouer dans son salon avec ses amis. Bon, l’essai n’était pas concluant : parties interminables (plus de 3 h) avec des enchaînements peu fluides et un intérêt ludique limité.  Benoît perçoit qu’il y a un écart important “entre un bon jeu et une accumulation de bonnes mécaniques”.
Mais, heureusement, cela ne l’arrêtera pas. Je dirai même, bien au contraire : il visite les forums, crée de nombreux prototypes, compose de multiples variantes et propose le jeu dans des thèmes différents. Bref, il devient auteur à part entière. Autant se l’imaginer, cela a dû être des heures, des nuits passées à penser, en boucle, à ce jeu qui, au fil des semaines, est devenu Invazions.

La version aboutie est testée par ses premiers fans : ses amis. Puis dans des soirées jeux et au festival Octogone, les retours sont excellents et encourageants.

Benoît Bannier se lance avec deux de ses amis Timothée et Benjamin, dans l’aventure de l’auto édition et crée en novembre 2013 “la boîte de jeu”. Ces 3 associés ne sont pas dans le domaine de l’édition, ni même dans le monde du jeu (un est opticien, l’autre chargé de communication et le dernier directeur de cabinet) mais ils croient au potentiel du jeu. Un beau challenge et une merveilleuse aventure !
S’en suivront d’autres étapes aussi complexes que passionnantes : le travail en partenariat avec origames pour l’imprimeur, le choix du graphiste, les multiples parties (400 parties en 2 mois) pour équilibrer le jeu, la comm, les envois de protos, la création de leur page facebook, l’ouverture du site …

La date line est annoncée : la sortie du jeu est prévue pour Cannes, le 28 février !

Invazions , un nouveau jeu de coopération

©la boite de jeu

©la boite de jeu

Mais, en fait, petits chanceux, nous avons reçus avant la date le fameux prototype. Je dis prototype, mais c’est une version qui semble déjà très bien aboutie. Mis à part le fait que le jeu nous soit arrivé dans une enveloppe kraft (et non dans une jolie boite filmée 🙂 ), le jeu ne semble pas loin de sa version définitive. Les cartes sont magnifiques et le livret très bien illustré. (Bon, si vous n’aimez pas l’univers des zombies, passez votre chemin !  😥 )

Quelques mots d’ invazions :
Ce jeu magnifiquement illustré par Anne Masse nous immerge dans l’univers des zombies. Dans ce jeu semi coopératif, un humain affronte les zombies grâce à des mécaniques empruntées au deckbuilding. L’humain devra protéger les accès à son refuge et se défendre, tandis que les zombies auront pour mission de recruter de nouveaux zombies et de détruire les recherches de l’humain. La partie est finie quand les zombies ont libéré 5 prisonniers ou lorsque l’humain a cumulé 30 points de recherche.
Ce jeu prévu pour 2 à 4 joueurs  est recommandé pour 3 à 4. Il s’adresse à un public de joueurs plutôt experts ayant au moins trois quart d’heures devant eux.  Un jeu qui plaira sans aucun doute aux amateurs de deckbuilding et de jeux coopératifs.

En conclusion,  Invazions est une vraiment jolie aventure humaine, impressionnante tant par sa rapidité que par son professionnalisme. 

Si vous passez par Cannes, n’hésitez pas à vous arrêter chez eux. Vous partagerez avec eux sans nul doute de belles parties d’invazions et des conversations enthousiasmantes !

Alors belle vie à la boite de jeu et à Invazions.

Laisser un commentaire