Le baby foot, un jeu d’adresse pour tous !

©Xalexx

©Xalexx

Le baby-foot est un de ces jeux d’adresse qui attirent petits et grands ! Et, il est vrai un peu plus les garçons que les filles  😉 . Ce jeu intergénérationnel fait toujours l’unanimité et permet des parties acharnées à 1 contre 1 ou 2 contre 2. Son origine ne remonte qu’à la fin du XIXème ! Mais, comme pour beaucoup d’inventions, tout le monde se dispute sa paternité : les français, allemands et les anglais. Ce qui est sûr, c’est qu’il est joué à travers le monde. D’ailleurs, il est reconnu comme sport; on l’appelle alors le football de table et non plus le baby foot. Cela fait un peu plus sérieux  😛 .

©Ludomus

©Ludomus

Ce jeu populaire a comme caractéristique technique de comporter un plateau incurvé en son centre et 8 barres supportant les joueurs : Chaque équipe a une barre avec un goal, une barre de 2 défenseurs, une de 5 demis et la dernière comportant trois avants …
Selon l’endroit où vous jouerez, les poignées des barres ne seront pas les mêmes : dans le nord – nord ouest de la France, les poignées sont plutôt rondes. Dans le reste de la France, les poignées sont longues. En France, les joueurs sont souvent en acier avec les pieds soudés alors qu’en Espagne, les pieds des joueurs sont séparés.

© Ludomus Poignée du Nord de la France

© Ludomus Poignée du Nord de la France

Les balles sont en liège alourdi et pèsent 17 grammes !
Les règles sont assez simples même si les règles des cafés et les règles officielles varient considérablement. En outre, il est nécessaire de comprendre un minimum le vocabulaire employé. Et là, ô surprise, ce n’est pas si aisé… 😥
Le jargon du baby est très éloigné de celui du foot.  Mais ces termes, qui peuvent sembler pas très techniques et assez proches d’un vocabulaire de café du commerce, se révèlent être des termes officiels, inscrits dans les règlements des championnats de France et du monde.
Voici les termes de base :

  • “demi ” : le but est marqué par un “joueur – demi”. Il est “en attente” mais si l’équipe confirme le but à la balle suivante, le but compte double !
  • “roulette” : consiste à faire différentes rotations rapides avec les barres. Ce type d’action est prohibé dans les cafés ! Mais, en compétition, l’action est autorisée si la rotation n’est que d’un tour !
  • “pissette”: consiste à marquer un but avec les avants latéraux droits, alors que le goal et les défenseurs de l’autre équipe sont décalés au maximum du même côté. Cette action n’est pas autorisée dans les règles des cafés mais autorisée en compétition !
  • “Aller à la pêche” : l’équipe va chercher, dans un but, la balle après avoir marqué et avant qu’elle ne tombe !
  • “Gamelle” : la balle entre dans le but et ressort directement. Le but est compté comme un but normal.
©Ludomus - Engagement

©Ludomus – Engagement

La règle succincte est la suivante :
celui qui commence la partie ou celui qui s’est fait encaisser un but, fait son engagement avec un demi, balle arrêtée. Si une balle est sortie du jeu, elle est remise en piste aux arrières du camp où elle est sortie. La courtoisie est de rigueur : avant tout engagement, on doit demander à l’autre équipe si elle est prête et ce n’est qu’à son acquiescement, que la balle peut être mise en jeu ! La partie se joue en 11 balles en café ou en compétition en 3 manches gagnantes de 5 points ! C’est l’équipe qui a le plus de points qui a gagné.

Ce n’est pas si compliqué !  Bonnes parties !

Source : http://www.francebabyfoot.com 

 

Laisser un commentaire