Le jeu, un support intéressant des apprentissages

©NYOBE

©NYOBE

Comme nous l’avons déjà évoqué sur le blog, par le jeu, l’enfant acquiert sans s’en rendre compte de nombreuses notions, de nombreux apprentissages fondamentaux.

Rappelons Montaigne dans ses essais “Les jeux des enfants ne sont pas des jeux, et il les faut juger en eux comme leurs plus sérieuses actions.” Jeu et apprentissage scolaire ont, pourtant, pendant longtemps été opposés. Le premier évoquant une activité fondée sur le plaisir, le temps libre, le second indiquant des activités contraintes par des horaires et programmes. Attention, ici, le propos n’est pas de dire que le jeu est vecteur de tous les savoirs. Le travail, l’apprentissage scolaire sont souvent des passages obligatoires et indispensables. Mais l’intérêt du jeu dans le domaine de l’apprentissage est qu’il permet à l’enfant de travailler sans s’en rendre compte et d’y trouver un certain plaisir ! Ce n’est pas négligeable 😮

©Yirsh

©Yirsh

Le jeu peut être un support pour construire son savoir-être. Chez les plus petits, on apprend vite qu’il y a des règles, qu’il faut les respecter. On apprend la patience, la diplomatie. On joue chacun à son tour, on apprend à perdre, à gagner (c’est plus facile 😉 ). Le jeu permet aussi de développer des notions intéressantes comme la négociation, la stratégie. Il aide à gérer des situations subies, à se sociabiliser : on respecte les autres joueurs même s’ils ont des intérêts antagonistes aux nôtres. Ces notions sont fondamentales pour nous construire en tant qu’adulte.

©jmnb56

©jmnb56

Le jeu permet à l’enfant d’acquérir des savoir-faire. Ainsi, par des jeux de constructions, il va apprendre  à construire un château, à habiller une poupée, à lire et comprendre des règles du jeu. Quand deux enfants jouent à la marchande, ils savent rapidement rendre la monnaie. De même, dans une partie de bataille navale, ils appréhendent les notions géométriques d’intersections. Dans un jeu comme Bazar Bizarre, l’enfant apprend à faire des ensembles mathématiques et des comparaisons, pour arriver de manière rapide, à la solution. 6 qui prend est idéal pour l’apprentissage du classement des chiffres.

Enfin, Le jeu peut être un tremplin à l’innovation. Le jeu ou plutôt les jeux permettent de développer l’imagination, la créativité. Selon Piaget, c’est par le jeu que les élèves ordonnent et trouvent un sens à leur environnement. Ils organisent et réorganisent constamment informations et expériences nouvelles.

En conclusion, le jeu est un passage important pour la construction d’un enfant. Même s’il n’est pas le seul moyen d’acquérir les apprentissages, il en demeure un outil vraiment intéressant et tellement passionnant ! Alors, tous en jeux !

Laisser un commentaire