Les jeux de plein-air sont de sortie !

©dekok

©dekok

Cette semaine, actualité météo oblige, nous nous intéressons aux jeux de plein-air. Alors même que les salons de jardin sont sortis, les barbecues remis en route, on entend à nouveau (et enfin  🙂 ) les petits et les plus grands profiter des terrasses et pelouses et remettre en service leurs jeux de plein-air.

Les jeux de plein-air ou jeux d’extérieur peuvent être classés en 2 grandes catégories :

  •  Les jeux de la cour de récréation ou les jeux enfantins :
©Joaska

©Joaska

Ce sont bien souvent des jeux sans matériel. Ces jeux d’extérieur nous ont occupés pendant notre enfance et occupent, encore, nos enfants.  Ce sont des jeux intemporels. Nous en avons des dizaines en tête : le fermier, chat glacé, chat perché, le furet, Jacques a dit, cache-cache, … Certains nécessitent un peu de préparation ou de matériel : les chasses au trésor, la balle au prisonnier,… Voici un exemple de ce type de jeu : le fameux 1,2,3 soleil : un joueur (le meneur) se met face à un mur et les autres joueurs se placent dans la zone dite “poulailler”, à 6-7 mètres de lui. Le meneur tape le mur en disant 1,2,3 soleil et se retourne vers les autres joueurs. Tout joueur, alors en mouvement, est renvoyé au poulailler. Le meneur se remet en face du mur et réitère les mêmes gestes. Celui qui est arrivé au mur le premier remplace le meneur et tous les autres joueurs repartent au poulailler.

  •  Les jeux d’adresse extérieurs :
©Toro

©Toro

Ces jeux d’adresse peuvent souvent être associés à des jeux sportifs (jeux de balle, de ballon ou de lancer, … ) .

©Jorelle

©Jorelle

On retrouve des jeux tels que les frisbees (à se lancer l’un à l’autre ou à envoyer dans un filet), les jeux de quilles tels que les Kubb ou le Molky. Nous pouvons y rajouter des jeux de raquettes tel le Joke. Dans ce dernier jeu, une balle est reliée à un socle par un élastique. Deux joueurs s’échangent la balle au moyen de raquettes en bois. (Cela vous rappelle des souvenirs  😎  )
Et bien sûr, on y inclut également de nombreux jeux traditionnels qui font les réussites des après midis intergénérationnels : palets, croquets, pétanque ou boule bretonne,…

S’il faut trouver des bénéfices aux jeux de plein-air, en voici quelques uns : ces jeux permettent, particulièrement, de développer la socialisation grâce aux activités de groupe, de permettre le développement moteur tant sur la motricité fine que globale. Enfin, les jeux d’extérieur accroissent l’attention, la rapidité, la vision de l’espace. Mais, bien entendu, l’intérêt principal des jeux d’extérieur est qu’ils permettent de s’amuser, de passer du temps ensemble, souvent dès le très jeune âge.  Ce sont aussi des jeux souvent intergénérationnels qui permettent l’espace de quelques heures de passer du temps en famille.
Alors, tous au jardin !

Laisser un commentaire