Mito, le jeu de cartes où on a le droit de tricher !

©Gigamic

©Gigamic

Le choix s’est porté cette semaine sur un jeu qui plait aux enfants dès la lecture de la baseline de la boite : Mito. Ici, le message est clair : il est permis de tricher ! Autant le dire, les réactions des enfants (voir de certains parents 😳  ) sont unanimes : “Top !!! ” . Pas si courant un jeu qui annonce de telles règles !

Mito est un jeu édité, depuis 2011, par l’éditeur allemand Drei Magier et, distribué en France par Gigamic. Conçu par Emely et Lukas Brand, il est majestueusement illustré par Rolf Vogt (Mon premier Carcassonne, le poker des cafards, la tour enchantée,…)

Mito est un jeu de cartes pour 3 à 5 joueurs âgés d’au moins 7 ans. Les durées de parties sont assez variables : il faut compter environ 20 minutes pour 3 joueurs et plutôt 30-35 minutes pour 5 joueurs.

C’est pour qui ce jeu ?

Ce jeu est un jeu familial qui plaira tant aux enfants qu’aux adultes. Les règles sont simples et permettent aux enfants de pouvoir y jouer jeunes. Le côté tricherie plaira tant aux familles qu’aux copains.

Qu’y a-t-il dans cette boîte ?

Mito est édité en petit format boîte cloche ( 11*11*3.5 cm). En carton toilé, cette boîte se transporte facilement.

©Ludomus - Carte Gardienne punaise

©Ludomus – Carte Gardienne punaise

A l’intérieur, un livret de jeu explique et illustre les règles.

On retrouve également 72 cartes :

  • 43 cartes nombres reconnaissables par leur abat jour. Elles sont numérotées de 1 à 5.
  • 8 Cartes Mito illustrée par une Mite
  • 1 carte “gardienne punaise”
  • 20 cartes actions :

L’araignée (carte jaune)  Son action : le joueur qui la pose choisit une carte de son choix (sauf une carte Mito) et la donne à un joueur de son choix.

Le moustique (Carte rose) Son action : tous les joueurs sauf celui qui l’a mise doit taper le plus vite possible sur la carte. Le dernier reçoit une carte de chacun des autres joueurs (sauf une carte Mito)

©Ludomus -Cartes Mito

©Ludomus -Cartes Mito

Le cafard (Carte orange) Son action : Les joueurs autres que celui qui a posé la carte essayent de poser une carte de même valeur. Seul le plus rapide peut la laisser.

La fourmi ( Carte bleue) Son action : Tous les joueurs hors celui qui a posé la carte tirent une carte de la pioche.

But du jeu :

Le but est d’être le premier à se débarrasser de ses cartes en les posant selon des règles bien établies ou en trichant !!!

La préparation du jeu :

©Ludomus

©Ludomus

On distribue 8 cartes à chaque joueur. Le reste constitue la pioche.

Le joueur le plus âgé reçoit pour la première manche la carte “gardienne punaise”. Il la place devant lui face visible.

La première carte de la pioche est retournée.

Comment joue-t-on ?

Le joueur “gardien” commence puis on joue dans le sens des aiguilles d’une montre.

A son tour de jeu, le joueur actif doit poser une carte dont la valeur est supérieure ou inférieure à 1 de la carte posée. Ainsi, sur un 3, il peut mettre un 2 ou un 4. Sur un 5, il pourra mettre un 4 ou un 1. S’il ne peut pas jouer, il devra piocher une carte. Si une action est posée, son effet est appliqué immédiatement.

Mais attention, quelques points de règles non négligeables sont à noter :

  •  Les cartes Mito ne peuvent être posées sur la pioche sauf par le joueur gardien. On ne peut pas les offrir à ses adversaires lors des actions.
  •  On a le droit de tricher... 😆  Mais selon des règles bien définies... 😕 : on a le droit de faire disparaître nos cartes par tous les moyens. Mais la main qui tient les cartes doit toujours être sur la table. On ne peut faire disparaître qu’une carte à la fois. Si un joueur se fait prendre en flagrant délit de tricherie, on n’a pas le droit de cacher une carte pendant la vérification. Il est interdit de faire disparaître sa dernière carte !
  • Tout le monde peut tricher sauf le gardien punaise ! Lui, il essaye de prendre en flagrant délit un joueur qui triche. Il annonce alors “Vu”. Si le joueur a triche, il doit dire la vérité : s’il vient de dissimulé une carte, il la reprend et la gardienne lui en donne une de sa main. Il devient alors le nouveau “gardien punaise”. Si le gardien s’est trompé, c’est lui qui prend une carte dans la pioche et il garde son rôle !

Mais, quand gagne-t-on ?

Dès qu’un joueur n’a plus de carte en main, la manche s’arrête. On compte alors les points des cartes encore en main : une carte nombre vaut 1 point, une carte action 5 points et une carte Mito 10 points.

On rejoue alors autant de manches que de nombre de joueurs. La carte punaise change alors de main et va au joueur suivant.

A l’issue de l’ensemble des manches, celui qui a le moins de points a gagné !

Notre avis : Ce jeu est un très bon jeu d’ambiance. A l’utilisation, il n’est pas si simple que cela de tricher. Mais, les astuces de certains entraînent de réelles parties de fous rires. Les règles simples permettent de s’immerger rapidement dans la partie. Un minimum de stratégie est nécessaire : essayer de se débarrasser de ses cartes mito et ses cartes actions. Le jeu est dynamique et rapide. Nous avons testé le jeu en mode familial mais il ne fait nul doute qu’il peut être un très bon jeu d’ambiance entre potes ! Un jeu à tester, si ce n’est pas déjà fait !

Une réflexion au sujet de « Mito, le jeu de cartes où on a le droit de tricher ! »

  1. Ping : Mito, le jeu de cartes où on a le droit de tricher ! - eJouer.info eJouer.info

Laisser un commentaire