Retour de Cannes : son palais, ses marches et ses jeux…

©luisite

©luisite

Vendredi 1er mars : ouverture du festival de jeux de Cannes. Nous y étions. Bon, il est vrai, l’arrivée nous a un peu déçus : elle a été un peu moins glamour que prévue. Nous pensions faire une entrée au palais des festivals via les célèbres marches (les lunettes et tenues étaient prêtes pour la circonstance), ce fût en fait par une vulgaire entrée classique que nous avons pénétré dans l’antre du festival.

Et là, le lieu magique nous a enchantés et transportés dans l’univers des jeux.

Chaque joueur trouve sa place :

  • les joueurs de vidéos et amateurs de karaoké japonais étaient là déguisés en personnages de mangas, hauts en couleurs
  • les amateurs de jeux de rôles vêtus de leurs armures déambulaient dans les allées à la recherche des dernières figurines
  • les amateurs de jeux de société en tee-shirts et baskets recherchaient  des tables libres pour jouer aux derniers jeux sortis ou primés.

C’était notre cas. Mais, nous n’étions pas seuls : 174 000 visiteurs en 3 jours.

Cannes a été l’occasion de toucher du doigt le monde du jeu : au détour des allées, nous découvrons le stand de Tric-Trac et les fameux M Phal et Docteur Mops. Nous apercevons M Bruno Cathala (Les chevaliers de la table ronde, Mundus Novus, Mr Jack, …) avec un bonnet d’âne, présentant son jeu : c’est pas faux. Au détour d’un stand, M Régis Bonnessée explique son jeu Seasons.

Installés à une table de jeu Sherlock, nous avons la chance d’avoir comme guide le créateur du jeu en personne : M Arnaud Urbon. Un jeu que nous vous conseillons : un jeu coopératif à partir de 5 ans. Entre le mémory et le jeu de déduction, il est vraiment amusant pour chacun. Joliment illustré par Bony, il vous faut retrouver le complice de Moriarty. Un jeu familial, rapide et malin !

Après plusieurs jeux de cartes, de dés, de dessin, nous optons pour de la stratégie avec Pentago. Ce jeu multi primé est un jeu rapide et stratégique qui favorisera sans nul doute les personnes ayant une bonne vision de l’espace.

Nous partons nous détendre dans le secteur des jeux traditionnels où nous optons tour à tour pour des parties de shogi version enfant, de go, de shuffle.

Nous apercevons le secteur des jeux de construction, jeux d’adresse où les enfants se défoulent et prennent du plaisir. Certains tentent les parties chronométrées et filmées de Katamino. Nous assistons au record du monde du maximum de Rubik’s cube résolus en 1 heure soit 210 en 1 heure. Nous passons le stand : impossible de rivaliser. Nous, on n’arrive même pas à en faire un en 3 heures…

Vraiment, ce Cannes 2013 a été l’occasion de belles découvertes, dont certaines que vous retrouverez au fil des semaines dans la boutique.

 

3 réflexions au sujet de « Retour de Cannes : son palais, ses marches et ses jeux… »

  1. Ping : Le festival des jeux de Cannes, le festival des festivals

Laisser un commentaire