une sélection de jeux de sociétés intergénérationnels

©sunshizzle

©sunshizzle

A travers les différentes rencontres, les ateliers jeux en famille ou en Ephad, la question est souvent soulevée : A quels jeux peut-on jouer, à 2 ou 3 avec ses grands-parents, ses arrière-grands-parents ou sa voisine de 80 ans. Comment recréer, entretenir des liens entre deux générations ? Pour répondre à cette interrogation, voici quelques idées de jeux expérimentés et approuvés. Cela permettra sans doute de sortir des sentiers battus et surtout de créer un temps ludique intéressant.

©Asmodée

©Asmodée

Nous vous avons déjà parlé de Cardline qui reste une valeur sûre. Ce jeu plait tant par son thème que par sa façon simple d’y jouer. Il est source de belles discussions, de grandes théories. De même, au fil des parties et peu importe les groupes, il devient un jeu coopératif car chacun essaye d’aider l’autre à placer ses animaux. Un must have.

©Gigamic

©Gigamic

 

 

Clac Clac est, lui aussi, plébiscité par tous les publics. Sans aucun doute, ses pièces aimantées en font son succès. Et ne vous fiez pas au packaging enfantin. C’est trompeur ! Du plus jeune au plus âgé, en passant par les ados, clac clac procure un vrai plaisir de jeu. Ce jeu rapide, aux règles simples, permet à chacun d’exercer son sens de l’observation. Deux dés sont lancés : un dé couleur et un dé forme. Et on part tous ensemble à la recherche des disques comportant les formes de la couleur demandée par les dés.

©Gigamic

©Gigamic

Halli Galli, souvent bien connu des plus jeunes (5-6 ans), permet de passer de belles heures de jeux avec ses grands parents. Les règles sont très simples : il faut essayer d’obtenir toutes les cartes. Chacun à son tour, dévoile une carte. Quand 5 fruits identiques sont présents sur la table, il faut appuyer sur la clochette. On encaisse alors toutes les cartes retournées. Les couleurs chatoyantes permettent à des joueurs ayant des difficultés de vision de pouvoir jouer aisément.

©Iello

©Iello

Qwirkle. ça, c’est la belle révélation de cet été (Chez Ludomus on peut, certaines fois, avoir un peu de retard : Qwirkle est édité depuis 2006  😳 ) car nous y avons joué et rejoué. Le concept est très simple : aligner des figures ou des couleurs. Un jeu de dominos en quelque sorte mais, avec pas mal, de stratégie. L’intérêt du jeu est qu’on le comprend en 5 minutes. En outre, les pièces sont en bois, faciles à prendre. Le tout se range dans un sac de toile. Deux petits bémols : le premier est que le comptage des points est un peu rébarbatif. En après-midi jeux, pour plus de simplicité, on a supprimé le comptage. Le plaisir était quand même là.   Le second reste sur les pièces bleues et violettes dont les nuances sont très proches. Pour les personnes ayant des soucis de visions, n’hésitez pas à mettre une pastille sur toutes les pièces violettes, permettant ainsi de les distinguer des pièces bleues. Un jeu à réserver à tout le monde…
Bien sûr, selon les joueurs, de nombreux autres jeux peuvent aussi être joués : entre les jeux de cartes ( papayoo, les 7 sceaux, .), les jeux de lettres (mixmo, Qamoki,…), les jeux d’adresse (spin ladder, passe trappe,…), les choix sont nombreux. Alors, surtout, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus …

 

 

 

Laisser un commentaire