Vous pouvez compter sur bric à brac !

©Gigamic

©Gigamic

Aujourd’hui, nous parlons d’un petit jeu de cartes très sympathique : “Bric-à-Brac”. Ce jeu de la collection jeu pédagogique de Gigamic a été créé par M Reinhard Staupe. Cet auteur allemand est bien connu du monde du jeu pour ses créations bien différentes les unes des autres : la Havane, Fusion, Privacy No limit, Qwixx,… Bref, un auteur très prolifique ! Le jeu est magnifiquement illustré par le couple Oliver et Sandra Freudenreich (Goa, Ballons,…).

Ce petit jeu de société est conçu pour des joueurs à partir de 6 ans. Les parties sont très courtes : environ un quart d’heure. Le jeu est préconisé pour 2 à 6 joueurs. Mais, on peut tout à fait y jouer tout seul.

Qu’y a-t-il dans cette boîte ?

©Ludomus - Dos de carte . à gauche carte départ, à droite carte de la pioche

©Ludomus – Dos de carte . à gauche carte départ, à droite carte de la pioche

On retrouve 30 grandes cartes épaisses et une règle du jeu bien illustrée. Les cartes sont de très belle qualité et ne craignent pas les petites mains.  Parmi les 30 cartes, se trouvent 2 cartes départ identifiables par leur dos : Le petit animal (un Wombat… On y reviendra) tient un petit panneau orange. Sur les rectos des 30 cartes, sont dessinés de 4 types d’objets.

Le tout est rangé dans une boîte métallique très pratique !

C’est pour qui ce jeu ?

Ce jeu est un jeu familial. Bien qu’ayant une orientation pédagogique, c’est un jeu très ludique et qui grâce à ses différentes variantes permet d’amuser des joueurs de tous âges.

But du jeu :

Un wombat (bon avant d’ouvrir la règle, je ne savais pas que cet animal existait. C’est un marsupial qui vit en Australie.  (Du coup, ça m’en fait un de plus pour le jeu du dictionnaire au W. 😎 ) a amassé de nombreux objets dans la malle. Ils sont représentés sur les cartes. L’objectif est simple : compter les objets communs à au moins 2 des cartes retournées. Le premier qui annonce le bon nombre gagne la carte. Celui qui aura le plus de cartes à la fin de la partie est déclarée vainqueur !

La préparation du jeu :

©Ludomus. Ici, il faut annoncer 8 car il y a 8 canards.

©Ludomus. Ici, il faut annoncer 8 car il y a 8 canards.

Les 2 cartes départ sont mises face visible sur la table.
On fait une pioche de 14 cartes, face cachées.

Voilà, vous êtes prêts à observer, trier et compter !

Comment joue-t-on ?

Le plus jeune joueur retourne une carte. Tous les joueurs observent et comptent le nombre d’objets communs à au moins 2 cartes.  Le premier qui annonce le bon nombre a gagné une des 3 cartes. Attention, on n’a le droit de ne donner qu’une seule réponse !!!

Le joueur suivant remplace la carte et on est reparti !

Pour augmenter la difficulté, on peut rajouter une 4ème carte. De même, pour les plus jeunes, vous pouvez n’utiliser que 2 cartes.

Mais, quand gagne-t-on ?

Quand la pioche est épuisée, on compte celui qui a le plus de cartes. Il a gagné !

Notre avis : Ce jeu est avant tout un jeu familial. Ici, bien sûr, on observe, on regroupe, on additionne ! Mais, les enfants (et leurs parents) sont vite pris au jeu. Le plaisir ludique est total. Les règles sont simplissimes. Les parties très rapides s’enchaînent à la demande de tous. Les illustrations en font un jeu très attirant pour les enfants ! Enfin, le matériel est de belle facture. Seul hic : il faudrait encore plus de cartes ! On peut corser la règle en rajoutant des cartes : cela rend le jeu vraiment plus difficile ! 

 

Laisser un commentaire